Lire en ligne

mardi 22 février 2022

Autotruc adverbial

ne veux pas tout comprendre

ne veux pas changer le ni de monde

plutôt genre ourse blanc que bâtisseuse

pas forcément gentille pas forcément altruiste pas férocement agissante

gratuite et désinvolte partageuse et solitaire

muette sous les mots

poétiquement incorrecte et dispendieuse

contre les rétributions artistiques pour le revenu de base

contre toute injonction maladivement contre

béatement contre mon amour

genre vous me faites de l'ombre casse-toi tu pues

est-ce que chacun peut laisser vivre chacun ?

férocement désespérée forcément sans illusion paradoxalement très naïve avec penchant contrarié pour le bonheur

très coupable très je m'en foutiste yoyo oscillatrice permanente

adore danser danser extrêmement danser penchée vers l‘égoïsme

en permanence énervée par les machines qui dysfonctionnent

en permanence tentée par le calme et la douceur en permanence désarçonnée par le calme et la douceur en permanence incapable de calme et de douceur

viscéralement triste des états du monde viscéralement inapte à y faire y contrefaire sauf défaite par les défaites


cherche la joie sous la septième cervicale


remanié en octobre 2016 puis en février 2022

© anne jullien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire